Modèle: N49° Mount Royal 54-19-140

Eye: 54     A:54    DBL: 18    B: 44    TPL: 140    ED: 54
003P - Gloss Black / Mauve Temples
006P - Deep Burgundy
002P - Slate Grey / Silver
379 - Ivory / Black
O69 - Multi Blue Gradient
Le Mont Royal est une colline qui domine la ville de Montréal, au Québec. Il s'agit de l'une des dix collines montérégiennes situées dans le sud-ouest de la province. Lors de son deuxième voyage en 1535, après s'être arrêté le 7 septembre à Québec, Jacques Cartier remonte le Saint-Laurent jusqu’à Hochelaga, maintenant la ville de Montréal.

Le 3 octobre 1535, il est accueilli à Hochelaga qu'il visite, puis il monte sur la montagne située à proximité, qu'il nomme mont Royal en l'honneur du roi de France François Ier : « Et au parmy d'icelles champaignes, est scituée et assise ladicte ville de Hochelaga, près et joignant une montaigne... Nous nommasmes icelle montaigne le mont Royal».

Vingt et un ans plus tard, en 1556, le livre du Vénitien Giovanni Battista Ramusio Delle Navigationi et Viaggi comprend, outre un récit du voyage de Cartier, une carte de Giacomo Gastaldi intitulée La Terra De Hochelaga Nella Nova Francia, où les trois sommets du mont Royal sont fidèlement reproduits Cartier revient ensuite à Stadaconé le 2 octobre et y passe l’hiver.

Lors de son troisième voyage, en 1541, Jacques Cartier, devenu subalterne de Roberval, fonde la colonie de Charlesbourg-Royal. L'année suivante, Roberval arrive à Charlesbourg-Royal qu'il renomme France-Roy. Tous deux, séparément, reviennent à la bourgade de Hochelaga, alors détruite. Ils essaient de passer outre les saults qui avaient jusqu'alors bloqué l'avance dans l'intérieur des Indes occidentales.

Entrer en contact